Catégorie : Actualités / News

Comment l’architecture s’invite dans les livres de jeunesse ?

Le jeudi 16 octobre 2014, dans le cadre des « Conversations autour… », la Cité de l’Architecture de Paris réunissait chercheurs et artistes pour parler des albums pour enfants et d’architecture. Le débat était animé par Christine Desmoulins, auteure et critique d’architecture. L’argumentaire était le suivant : « Depuis quelques années, la littérature de jeunesse a pris...

Children’s Picturebooks: actors of spatialities, generator of spaces

 This presentation has been read at the Cambridge Homerton Research and Teaching Center for Children’s Literature on November 23rd in a symposium organized by Clementine Beauvais between Cambridge Homerton College and AFRELOCE[1].       To start with, I would like to quote the philosopher and art critic Walter Benjamin who, between 1918 and 1921,...

Les territoires « enchantés » des albums pour enfants

            Cet article constitue la version écrite d’une présentation effectuée dans le cadre d’un Café Géographique organisé à Tours par l’équipe tourangelle des CaféGéo avec le soutien de l’Université Populaire de Tours, le CréVille, les associations ESSPACES et Confluence. La présentation a été faite le 14 novembre 2011 au...

Entretien avec François Place

            Le vendredi 14 décembre, la librairie tourangelle pour enfants Libr’Enfant laissait carte blanche à François Place et à moi-même pour évoquer la carrière de l’auteur et célébrer les vingt ans de la sortie des Derniers Géants. C’est la retranscription de cet entretien que je livre ici avec l’aimable autorisation de François Place. Présentation...

La géographie des espaces domestiques dans les albums pour enfants

     Comme le faisait remarquer Jean-François Staszak[1] dans un article déjà ancien : « la géographie ne s’est guère intéressée à l’espace domestique. La rareté des travaux dédiés à la vie privée et à l’espace domestique contraste avec l’abondance de la littérature consacrée à la vie sociale et à l’espace public. Pourtant, les sciences sociales...