Catégorie : Billets

La nation, la ville, le Nil : des espaces d’identité affirmée

            Il y a peu paraissait aux éditions Le Port a Jauni, avec l’appui de l’IREMAM[1] et de l’IFPO[2], la thèse de Mathilde Chèvre sous le titre amusant : Le Poussin n’est pas un chien[3]. L’ouvrage est agréable dans sa présentation et d’une richesse indiscutable. L’objet de la recherche de Mathilde Chèvre est la production...

Terre des hommes, enfants de la Terre. Quand le Père Castor se mêle de géographie. (4/5)

2.3. Un récit spatial             Le récit spatial commence par la mise en espace du texte, des images sur des supports-pages reliés pour constituer l’objet-album. Ainsi la taille des albums de la collection, à l’instar de la collection « Le Roman des bêtes », est uniforme : 21 cm par 27. Il est sensiblement plus grand que...

Conversation autour de la ville dans les albums

Qu’est devenu le quartier Ménilmontant du Ballon rouge photographié par Albert Lamorisse et publié chez Hachette en 1956 ? Ce livre mémorable par sa poésie et la beauté de ses images demeure l’un des premiers livres jeunesse où la ville est le protagoniste de l’histoire au même titre que son héros Pascal. Alors que la majorité des...

Sortie de « L’Espace dans les livres pour enfants »

Je suis heureux et fier d’annoncer la sortie récente de ma thèse publiée aux Presses Universitaires de Rennes. Merci à Didier Cornille qui a gentiment accepté de réaliser le dessin original qui figure en couverture de l’ouvrage et à Béatrtice Collignon qui en a rédigé la préface. L’ouvrage est accessible à l’adresse suivante : http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4103...

Terre des hommes, enfants de la Terre. Quand le Père Castor se mêle de géographie. (2/5)

Des récits d’espace             Dans ce chapitre, j’ai décidé de m’intéresser à dix-sept albums sur les vingt que compte la collection. Ces dix-sept sont tous ceux qui n’appellent pas l’enfant-lecteur à voyager dans le temps mais bien davantage dans l’espace. J’exclus donc de mon corpus de travail présent Amo le Peau Rouge, Grégoire du...

Terre des hommes, enfants de la Terre. Quand le Père Castor se mêle de géographie. (1/5)

Ce qui me tourmente, ce n’est point cette misère, dans laquelle, après tout, on s’installe aussi bien que dans la paresse. […] Ce qui me tourmente, les soupes populaires ne le guérissent point. Ce qui me tourmente, ce ne sont ni ces creux, ni ces bosses, ni cette laideur. C’est un peu, dans chacun...

Les Géo-graphismes de Peter Sis

Je suis heureux de vous annoncer la sortie d’un ouvrage que je viens de publier aux éditions L’Harmattan et portant sur le travail de l’auteur/illustrateur Peter Sis vu par un géographe. François Place m’a fait l’honneur d’en rédiger la préface. Si vous souhaitez l’acquérir, il sera prochainement dans toutes les bonnes libraires. Et si...

Rêver ma maison pour habiter le monde

J’ai eu le grand plaisir de participer à la réalisation d’une exposition sur l’habiter dans les albums pour enfants, de l’espace domestique… au monde. Je tiens à remercier Catherine Palomar et Gwendoline Aniskoff qui m’ont fait confiance et qui ont formidablement pris en main et mené à jusqu’à son terme cette exposition. Merci à...

« Dessine-moi ma maison ! » Architectures & Albums

[…] il me semble que les livres pour enfants font partie des plus puissantes influences sur la formation des vies et des goûts des enfants. Dans ce sens, ces livres sont des moyens importants pour construire un monde meilleur, l’avenir se trouve dans une certaine mesure dans les mains des enfants d’aujourd’hui. Demain leurs idées...

La série Paul de Michel Rabagliati : récits d’espaces et de temps

Un article sur le site Comicalités !    En établissant des liens aussi étroits entre une narration littéraire et une narration dessinée, la bande dessinée semble représenter un médium privilégié pour mettre le temps de nos vies en espace. Entre 1999 et 2011, Michel Rabagliati, auteur québécois, consacre sept albums à la vie de Paul, son...

Quand l’album se fait carnet de voyage : pratiques d’espace, récits de spatialité

Cet article a été réalisé dans le cadre d’une intervention lors des journées d’études organisées par l’IUFM de Caen à l’attention des Master MEEF ouverts aux étudiants des séminaires de Jean-François Thémines et Serge Martin.  Tu noteras des signes brefs sur un petit carnet que tu dois, sans cesse, porter sur toi ; et qu’il...

Les imageries de Warja Lavater : une mise en espace des contes…

Pour moi, c’est le visible qui induit la pensée. Et la pensée fait son histoire avec ce que l’œil lui a signalé. Mon vœu est toujours que l’image devienne une écriture et que l’écriture devienne image.             La philosophe et spécialiste de l’art Christine Buci-Glucksmann s’était penché il y a plusieurs années sur la...

Frontières, limites et confins dans les albums pour enfants

J’arrivai au pays des Troglodytes par un beau matin de mai. C’est un plateau creusé de vallées profondes et verticales. […] Je m’étais muni d’une liasse de lettres officielles qu’il me fallait présenter à des postes de garde successifs, tenus par des personnages pâles et intransigeants. À l’aide de gros tampons de bois, ils...